[Le Canard enchaîné]
«Cinq ans d’ascèse mais au bout du tunnel la métamorphose est achevée et l’invisible devenu visible. D’une écriture ?ne, tout en volutes, Fatma Zohra Zamoum raconte comment on se fabrique un cocon et comment on en sort, comment on se fait larve pour devenir papillon. Certains, pour guérir, mettent des sourates manuscrites du Coran dans de l’eau et boivent l’infusion. Fatma Zohra Zamoum préfère inhaler du tabac. (…) Fatma Zohra Zamoum, retenez son nom.»