[Sortie de secours, Jean-Louis Jacquier-Roux]
[…] Le lac d’Annecy, sur les rives duquel Jean-Pierre Gandebeuf a élu domicile, ressemble à un manteau étriqué de ratine bleue. Pas le bleu outremer, hélas, celui des rêves à ranger dans un classeur à part, celui des grands espaces et des fortes fragrances. L’épiderme constamment à vif, Gandebeuf préfère l’ample vêture océane pour se sentir à peu près bien dans ses pompes et dans ses œuvres. […] il me semble que les mots de Jean-Pierre en disent plus long qu’autrefois et que ses pirouettes vertigineuses l’entraînent désormais au bord des abîmes pascaliens. […] Beau livre au large de la vie et de la mort tout tendu vers l’horizon qui les confond.