[CS, L’Humanité]
«?Le livre est d’abord cela, un tombeau pour ces milliers de disparus dans l’indifférence. […] L’auteur, l’œil sec et les larmes à l’intérieur, parvient à redonner aux mots des gens simples force et fraîcheur.?»