[Santé mentale]
« Lancinante et muette question : qui suis-je là ? À laquelle ?nalement chacun répond de chaque côté : “tu n’es qu’un fou enfermé dans un asile.” […] Dépossédé de ses gestes, des mots et même des silences par ces soins médicaux intensifs et souvent cruels, il se sent aspiré dans un tourbillon, pire que la folie elle-même. »