Un extrait du livre
L'auteur
Commander
12,50 €

 

10 €
ISBN 978-2-913904-15-6 | 13,5 x 20 | 112 p.

Deux récits de déraison. Il se dit vagabond, marche le jour dans la ville et le soir dort dans un centre pour sans-logis. Son esprit est comme à ciel ouvert. Des bribes de souvenirs se mêlent confusément à ses pas, à ses repas, à son sommeil. Chaque jour, il se rend à la Bibliothèque Centrale, noter sous une dictée intérieure qui ressemble fort à des voix un flot de propos issus de « la maladie d‘être dehors », dont il souffre. Singe, lui, parcourt aussi la ville, et collectionne des feuilles mortes qu’il classe fébrilement dans un herbier dérisoire. À l’occasion d’événements politiques exceptionnels, son excitation croît avec l‘agitation générale puis la déborde. Singe perd la tête.

« Franchissant le dernier repère qui l’attache au quartier : la bouche de métro qui affiche en lettres bleues “Place d’Orient”, il descend l’avenue d’Ourcq vers le fleuve à la vitesse de croisière qui ne le quittera plus jusqu’à la Bibliothèque Centrale, ouverte à tous. Un petit vent se lève qui fait tourbillonner de minuscules typhons de poussière, au ras du sol. Il les crosse du bout de ses vieilles chaussures, dispersant de fines particules qui scintillent dans la lumière. C’est l’affaire de quelques pas, et cela n’existe plus. Il aurait dû, pense-t-il, lui jurer fidélité, peut-être l’épouser… »