Mireille Abramovici n’a pas connu son père, Isaac Abramovici, arrêté par la Gestapo et déporté 10 jours avant sa naissance. Elle fut monteuse de films, enseignante en cinéma en France et à l’étranger. Après avoir recherché avec obstination les dernières traces de son père et filmé ses pas de Drancy à la forêt silésienne (Dor de tine, 2001), elle s’est ensuite investie dans un récit, À l’encre rouge (2014), évocation de la trajectoire de ses parents musiciens de Bucarest à Paris puis Monaco. Ne tirez pas ! est le troisième volet de sa démarche, une ouverture au monde : un roman comme une réconciliation.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Ne tirez pas !

Pierre Amiel (1887-1983) est né à Villegailhenc dans l’Aude. Après des études à Béziers puis en Angleterre, il devint courtier en vin : il aimait dire « courtier en vain » !

Musicien, érudit, il se nourrissait des philosophes du XIXe siècle. Il fut ami de Joë Bousquet, de Joseph Delteil, et des abeilles.



Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Retour à la ruche

Christian Astolfi est né en 1967. Il vit à Toulon et a travaillé de nombreuses années à l’Arsenal maritime. Il est aujourd'hui fonctionnaire au ministère de la Défense. Les Tambours de pierre est son premier roman.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Les tambours de pierre

Danielle Auby, née en 1949 à Béziers, écrit, publie depuis vingt ans. Elle a enseigné le français à l’école, puis en dehors de l’école, en France et à l’étranger.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Les corbeaux volent sur le dos
• Brumes sur le détroit

Joëlle Basso navigue entre Nice, Paris et Clermont-Ferrand. Après des années dans la recherche en sciences humaines ou au Parlement, elle s’est embarquée dans l’écriture. Amatrice de duos, de duels : aïkido, go et tango. Publie des suites en poésie (Collyre à l’Harmattan, Exocet chez Tarabuste), des nouvelles en revues. Aime les chats.

Livres publiés à La Chambre d’échos :

Francis Berezné est né en 1946. Il dessine depuis toujours, même dans les moments les plus difficiles d’une vie tourmentée. Adolescent, il voyage, croquant sur nature tout ce qui se présente à lui. Pendant quelques années, il est assistant aux Beaux-Arts. Il s’intéresse aux relations du dessin et de l’écriture, et commence à réaliser des films expérimentaux. Après avoir été fou, le voilà qui revient en psychiatrie pour animer des ateliers d’arts plastiques.
Francis nous a quittés en octobre 2010.

Jean et Guy Berezné, ses frères, lui ont consacré un site qui répertorie son œuvre : 


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• La mémoire saisie d’un tu
• Le Dit du brut
• La vie vagabonde
• J’entre enfin
• À côté
• Guérir de l’hôpital

Photo : Jacques Baratier et Jacques Besse et Jacques Baratier à La Borde

Jacques Besse est né en 1921. Études secondaires brillantes, hypokhâgne. Il s’enfuit de chez lui pendant la guerre pour se cacher avec sa future femme. À la Libération on le retrouve à Paris, compositeur. Il signe quelques musiques de films (Dédée d’Anvers, d’Yves Allégret, Van Gogh, d’Alain Resnais) et pour le théâtre (Les Mouches). Au retour d’un voyage seul, à pied, jusqu’en Algérie en 1950, sa vie bascule. Hôpitaux psychiatriques, prison, dérives éthyliques. Gravement blessé au cours d’une rixe, invalide, il fait un long séjour à l’hôpital, puis à la clinique de La Borde où il ne cessera de revenir et restera de 1985 à sa mort, en juin 99. Son œuvre musicale est presque entièrement perdue.

« Ne cherchez pas la maladie derrière les mots mais le poète »
Jacques Besse


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• La grande Pâque

Adam Biro, éditeur de livres d’art et écrivain, est né à Budapest en 1941. Il vit et travaille à Paris où il continue à éditer et à écrire, et en province, où il s’adonne à la fabrication de l’eau de vie, aux travaux viticoles et à la contemplation des grenouilles. Ses textes, nouvelles, roman, pièces radiophoniques, sont des autobiographies déguisées ou des rêves, des désirs ou des répulsions assumés.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Loin d’où revisité
• Toi et moi je t’accompagne
• La toile aux vanités

Karin Biro-Thierbach a quitté Berlin-Est en 1955. Études littéraires à Hambourg, Heidelberg, Genève. Elle vit à Paris depuis 37 ans. Aujourd’hui, elle enseigne à la Fondation nationale des Sciences politiques.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Toi et moi je t’accompagne

Ami Bouganim est né à Mogador en 1951. Écrivain, philosophe, il est notamment l’auteur de Le Rire de Dieu (Stavit, 2001) et de Arroi et désarroi du pédagogue (éd. Du Nadir, 2000).

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Le charmeur de mouettes

Hervé Bougel a créé et anime pré # carré, éditeur de poésie à Grenoble.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Petites fadaises à la fenêtre

Sarah Bouyain est née en 1968 d’une mère française et d’un père burkinabé. Après des études de mathématiques, elle a fait l’école de cinéma Louis-Lumière. Elle a réalisé un film documentaire sur le métissage colonial, intitulé Les enfants du Blanc et un long métrage de fiction, Notre étrangère.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Métisse façon

Jean-Claude Castelli est né « au début des années trente ». Tous les prix d’écriture au cours élémentaire. Dispositions pour le dessin hérités, disait-on, de ses aïeux, peintres brugeois. Formation aux « Arzas », dessins de tissus, d’affiches d’architecture et d’urbanisme pour le CCI. Puis évolue vers des compositions imaginaires proches du réalisme fantastique, publiées dans la presse des années 70, Elle, Réalités… Collabore régulièrement avec Lui. Quelques incursions au cinéma, dont Marie et le curé, avec Bernadette Laffont (il joue le rôle du curé), ou L’Italien des roses, de Charles Matton. À partir des années 80, illustre de nombreux livres pour enfants, dont il crée bientôt également les textes, ce long détour débouchant enfin sur l’écriture poétique.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Contempler l’embrouille, l’air de rien

Marion Fontana fait des études de lettres et d’espagnol à Lyon, passe le CAPES, enseigne quelques années mais déserte l’enseignement sous Vallaud-Belkacem pour tenter d’agir ailleurs. Fervente de Marquez, Queneau ou Segalen, elle partage son temps entre l’écriture, la chanson, le cinéma documentaire et le Mouvement d’Éducation populaire.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Derrière le portail vert

Agnès Forette est née en 1966. Études aux Arts Déco (ENSAD). Enseignante en arts appliqués à l’Education nationale et graphiste, elle partage son temps entre Paris et le Finistère Sud.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Grand écart

Jean-Pierre Gandebeuf est né en 1937 à Clermont-Ferrand. Journaliste et poète, il vit à Seynod en Haute Savoie.
A publié plusieurs recueils de poésie : Les minutes mortes, Le temps parallèle (1984); La mer comme un souper, Éditions Traces (1989); Le pays respiré, La Bartavelle; L’alchimie des beaux jours, Cahiers Froissart.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Les rêves de bleu doivent être rangés dans un classeur à part
• La houle dix mille fois entre nuages et peau

Xavier Gardette est né en 1947, année d’apparition des OVNIS. Il enseigne quelques années dans les brumes du nord de l’Europe, navigue longtemps sous les volcans d’Auvergne, avant de se retirer en Bourgogne non loin des crocodiles de Loire.
Il vit aujourd’hui en ermite au bord d’une rivière bucolique et mène l’existence périlleuse d’un aborigène en désert rural. Il est l’auteur de plusieurs nouvelles et de quatre romans.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Cent jours après la floraison des lys

Hélène Garrel vit à Paris depuis toujours. Après des années dans l’accompagnement de l’enfance en difficulté, elle clôt son travail de recherche en publiant avec Daniel Calin, philosophe, L’enfant à l’ordinateur (L’Harmattan) et 33 mots sur le divan (éditions Recherches). Elle poursuit ensuite un travail d’écriture nourri par le cinéma avec Prise de vue (MPE).


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• La passée du matin

Françoise Gérard est née en 1951 à Armentières dans le Nord. Études de lettres à Lille. Après des années d’enseignement, elle participe à la création d’un réseau de télévision locale dans un quartier d'Amiens. Aujourd'hui, elle est chargée d'études à la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Le dernier mot d’elle
• Couleur sienne
• Le joueur initial

Alain Gillis exerce la psychiatrie et mène une réflexion philosophique sur l’autisme infantile. Il a par ailleurs une pratique régulière de l‘écriture et de la peinture. Il est l’auteur de deux ouvrages parus aux éditions Adam Biro, Peinture d’origine, 1994, et Le Bazar du génie, 2002.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• L’enfant grave

À dr. : avec Joëlle Basso et Erika Magdalinski, 2006.

Milena Hirsch parcourt l’Afrique et l’Inde dès son plus jeune âge et s’imprègne des images et des sons du monde. Elle voyage toujours aujourd’hui et s’attache à déchiffrer la complexité des êtres qu’elle rencontre.

Un roman publié, L’Ange retardataire, éditions Melchior, 1999.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Voyageurs éblouis

Véronique Janzyk conduit depuis dix ans des voitures d’occasion. Elle ne se gare jamais en marche arrière. Elle n’a pas de garage. Elle vit à Charleroi, en Belgique.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Auto

Monique Jouvancy est comédienne, interprète des mots des autres avant que naisse son premier livre.  À Clermont-Ferrand, elle dirige la compagnie « Lectures à la carte » qui organise des lectures-spectacles. Collaboratrice de la revue JIM, publiée par la maison d’édition « Bleu Autour ». Anime régulièrement des ateliers d'écriture à la demande de différents organismes (associations, lycées, comités d'entreprise, Université, associations contre l’illettrisme).


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Finir

Lahoucine Karim a passé son enfance dans un petit village puis une ville de l’Atlas marocain. Sa famille est originaire de Marrakech. Adolescent il découvre les littératures française et arabe. Études de langue et littérature françaises à l’université de Beni Mellal. A vécu de 2002 à 2010 à Paris. Rentré au Maroc où il est enseignant.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Un rêve plus grand que son âge

Georges Knaebel est né en 1949. Enfance en Lorraine. Études de sociologie, doctorat en urbanisme. Voyages en Afrique et en Amérique latine. Trilingue, féru de traduction. Séjours de recherche à l'université fédérale de Bahia, au Brésil. Enseignant à l'Institut d'urbanisme de Paris (université Paris XII – Val-de-Marne).

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Brouhaha

Moïse Lecomte a quarante six ans et vit au pied des Monts de La Madeleine dans un petit village de la Loire.
Autodidacte et passablement désobéissant, il se partage entre une famille nombreuse, son métier de bouquiniste et son plaisir d'écrire.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Attention gastéropodes

Née en Allemagne de l’Est. S’installe à Paris en 1968. Artiste plasticienne, elle s’interroge sur les enjeux de la représentation figurative. Elle écrit en français, cette langue qui lui restera à jamais exotique, des récits et nouvelles influencés par sa vie d’exil.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• 21 histoires d’amour délicates

Michel Marx est né en France en 1959. Il publie des nouvelles en recueils et revues, un premier roman, Un en 1999. Scénariste, il travaille sur plusieurs longs-métrages, et enseigne l’écriture du scénario en France, en Amérique Latine et à Cuba.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Trois cailloux à Buenos Aires

Né à Besançon en 1978. Études musicales (piano & accordéon). Instituteur. Auteur compositeur interprète du groupe Abra Khadabra. Lectures musicales, expériences d’acteur au sein de compagnies bisontines, textes de Koltès ou Pinter. A commencé à écrire à quinze ans, sous l’influence d’une grand-mère littéraire.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Heddad

Issu d’une famille de forestiers, Marc-Alfred Pellerin (1936-2009) a géré une forêt dans le Perche. De ce moment, botanique et sylviculture l’ont passionné. Appartenant à plusieurs associations de botanistes, il s’est vu confier des missions d’observation forestière en République de Yakoutie (Sibérie Orientale), au Québec, au Chili.
Journalise, écrivain, romancier, biographe, il est l’auteur de sept titres (dont 4 Série Noire) et d’émissions radiophoniques historiques (France-Culture).


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• L’Alerce

Jacques Prévert avec Pierre Dumayet, émission Lectures pour tous, août 1955.

« Prévert écrit seulement ce qui lui passe par le coeur. Et ce qui lui passe par le coeur, il sait le faire passer dans le nôtre. » Claude Roy



Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Vignette pour les vignerons

Née à Brest, Marie-Hélène Prouteau vit à Nantes. Elle a publié des études littéraires, des romans aux éditions La Part Commune et Apogée, des textes de prose poétique, notamment La Petite plage (La Part Commune, 2015). Un livre d’artiste, Nostalgie blanche avec Michel Remaud (2016). Elle écrit dans plusieurs revues de poésie.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• La ville aux maisons qui penchent

Sabine Raffy enseignait la littérature française dans une université de la région de Boston. Elle était également professeur associée à l’université d’Aix-en-Provence.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Le tapis de mémoire

Photos : Fleur Mathet

Jean-Pierre Renault. Acteur, auteur, conteur, réalisateur. Associé durant quinze ans au Théâtre patek philippe replica de Bourgogne. Depuis 1988, se partage entre les documents filmés, le théâtre et l’écriture.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Une enfance abandonnée, Jean Genet à Alligny-en-Morvan

Jean-Pierre Rochat avec Jean-Louis Ughetto en 2009.

Jean-Pierre Rochat est né en 1953 à Bâle. D’abord berger, aujourd’hui écrivain et paysan à Vauffelin dans le Jura suisse.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Hécatombe, Nouvelles bucoliques
• Sous les draps du lac
• Mon livre de chevet empoisonné
• Berger sans étoiles
• Journal amoureux d'un boucher de campagne
• La Nuit de la nouvelle

Ian Soliane est né en 1966 à Orléans. Ses précédents ouvrages, dont Le Crayon de papa (Leo Scheer, 2004), sont marqués par une enfance traumatique. l écrit également pour le théâtre.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• J’ai empaillé Michael Myers

Né avant-guerre. Sa mère lui apprend à lire à la maison, les écoles maternelles étant fermées pour cause de bombardements. Commence à écrire pour s’évader du centre d’apprentissage où il apprend à limer des bouts de tôle. Réécrit notamment Robinson Crusoé, Vendredi devient une femme. Travaille en usine, puis fait trente mois de service militaire dans l’aéronavale, Tunisie, guerre d’Algérie, porte-avions. De nouveau civil, il devient dépanneur d’ascenseur et syndicaliste. Se marie. Habite une soupente à Paris. Part en Afrique avec sa femme enceinte. Electricien en Côte d’Ivoire. Rencontre à Abidjan un ancien copain d’école qui, lui, est devenu ingénieur du son. Sur ses conseils, il rentre en France, débute comme perchman en 1968 sur L’enfance nue, film de Maurice Pialat. Ingénieur du son dix ans plus tard. Participe à une centaine de films (F. Truffaut, J. Eustache, R. Bresson, A. Téchiné, Y. Robert, C. Zidi, C. Denis…). Certains l’entraînent au bout du monde : Afrique, Amérique latine, péninsule arabe, Inde, détroit de Behring… Cela explique sans doute la grande diversité des décors de ses nouvelles, publiées en revue à partir des années 1990.


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Ils font tomber les arbres du mauvais côté
• Le chien U
• Un impérieux désir de fuir
• J’aide les taupes à traverser
• Indécis soit-il

Michel Vignard est né et a passé son enfance à Marseille. Il collabore au magazine de France Culture Tout arrive. Pour la radio, il est l’auteur de documentaires (Bikers, 2003; Le cinéma de Béla Tarr, 2006; La philo au lycée, 2007). Il a aussi publié des nouvelles, sous le pseudonyme de Marc Vidal.

Livres publiés à La Chambre d’échos :
• La peau du chien

Après des études aux Beaux-Arts d’Alger entre 1985 et 1988, Fatma Zohra Zamoum vient compléter ses études à Paris en Histoire de l’art et en cinéma. Les années d’université ont été merveilleuses pour la formation qu’elle y a acquise mais aussi pour l’ouverture d’esprit qu’elle y a gagné. C’est un Paris formidable qu’elle découvre.
Toutefois les années noires de l’Algérie, les années 90, ont compliqué son séjour en France et donné de la gravité à une vie qui se voulait bohème et insouciante. Comment faire de l’art quand les vôtres sont frappés d’une tragédie ? Elle découvre dans le même temps les préjugés tenaces des Français sur les Algériens et prend conscience des dimensions refoulées de l’histoire et du quotidien en France concernant la guerre d’Algérie.
Après avoir fait le deuil d’un retour en Algérie en raison de la complexité politique locale, elle obtient après une bataille administrative de 15 ans la nationalité française.
En 1999, elle publie un premier roman, A tous ceux qui partent (l’Harmattan), dans lequel elle rend compte de la désillusion à l’aube du XXIe siècle des jeunes Algériens confrontés aux conflits politico-religieux. 
Puis elle écrit un scénario de long-métrage sur le même thème et se heurte aux difficultés de la réalisation et de la production. Toutefois, elle réalise des courts métrages et des petits documentaires.
L’écriture de Comment j’ai fumé tous mes livres marque la transformation de sa perception des choses grâce à l’ironie et à l’humour. Le livre est publié en 2006 à La Chambre d’échos et immédiatement réédité.
Enseignante à l’Université de Paris 7 en histoire de l’art et en cinéma, elle reste ancrée dans la réalisation cinématographique. 


Livres publiés à La Chambre d’échos :
• Comment j’ai fumé tous mes livres