Voulez-vous entendre un bel écho, monsieur ? Suivez-moi.
André Hardellet, La Cité Montgol


La Chambre d’échos  aborde sa dix-huitième année. Après la disparition de notre ami et comparse Jean-Louis Ughetto, nous avons voulu continuer notre entreprise commune, qui garde son empreinte.
Les collections, ou plutôt des regroupements thématiques ont pris en compte a posteriori les thèmes récurrents qui se sont imposés à nous parmi les manuscrits choisis.
« E la nave va », clin d’œil à Fellini, regroupe des textes d’interrogation et de décryptage, de recherche de sens dans ce qui est vécu, récits limites comme ceux de J. Besse ou de F. Bérezné,, textes de révolte et de fidélité (M. Abramovici, C. Alstolfi, M. Jouvancy, S. Ménestrier), d’ironie amère (J.-L. Ughetto).
« Exils » répond aux récits de départs effectués ou fantasmés, de retours vécus ou rêvés (D. Auby, A. Biro, K. Biro, A. Bouganim, S. Bouyain, L. Karim, S. Raffy, F. Z. Zamoum).
« Enfances », de celle de Jean Genet revisitée dans le Morvan par J.-P. Renault au triptyque de F. Gérard dans une ville minière du Nord ou à l’éclosion de la conscience adolescente évoquée par plusieurs auteurs, parcourt tous les âges du début de nos vies.
Enfin « Feuillages » accueille notre rapport à mère nature, fondée sur la forte présence de J.-P. Rochat, éleveur dans le Jura suisse, évoque les lys de Bourgogne (X. Gardette), les abeilles de l’Aude (P. Amiel), lance une ode à la vigne (J. Prévert), s’enfonce dans la forêt chilienne (M.-A. Pellerin).
> Télécharger le catalogue