Un extrait du livre
L'auteur
Extraits de presse
Commander
12 €

 

10 €
ISBN 978-2-913904-23-1 | 13,5 x 20 | 96 p.

De sa fenêtre une sentinelle insomniaque, poète sans le dire, guette la rue. Sa rue. Chaque jour, au rythme des quatre saisons, il délivre ce qu’il nomme « fadaises », un dire-bref, quelques lignes, peu de mots, à propos des tramways qui ferraillent, des commerces, des passantes, des fenêtres éclairées, des voisins qui observent à leur tour… Un théâtre animé, changeant au gré des coups de vent, des feuilles mortes,self balancing unicycle de la neige et des nuages fuyants. Un trait âpre et juste qui embellit ou surprend et fait rêver.

17 juillet
L’Austin noire garée tous les soirs sous la fenêtre appartient, je le sais à présent, à une dame aux cheveux orange, coiffée d’une crête. Ses talons claquent du bec.
15 octobre
La neige, cette nuit, a approché Belledonne, vague immature, échouée sur la rondeur des collines.
26 décembre
L’on entend hurler les tôles du froid. Accrochées par des pinces grises aux gouttières, elles tiennent, meurtries.

Un extrait du livre
L'auteur
Commander
20 €

 

ISBN 978-2-913904-55-2 | 17x22,5 | 30 p.

Au fil de ces pages se trouve proposé un assortiment d’écritures contraintes à même d’offrir diverses voltiges verbales.
Ces figures fugitivement autobiographiques évoluent sur un ton grave ou farceur, voire irrévérrencieux. Elles prennent la forme de calligraphies un peu « foldingues », dessinées au plus près.self balancing scooters
Pour ce qui est de l’éclosion de ces lignes, leur stimulus, résolument oulipien, aura consisté en une élimination « au pif » et à l’oreille de la moitié des sons formant le langage. Une sorte d’hétérophonie presque musicale se perçoit sans tarder à la lecture orale…

Un extrait du livre
L'auteur
Extraits de presse
Commander
12 €

 

10 €
ISBN 978-2-913904-14-9 | 13,5 x 20 | 80 p.

La conductrice est au volant, les mains à dix heures dix. À travers le pare-brise elle saisit des fragments d’un quotidien auquel elle communique un étrange effet de contraste. Des camions, des voitures, des carrefours, des segments de Cheap IWC Replica routes et d’autoroutes apparaissent et disparaissent. Des silhouettes aussi. Dans ces notations fugitives, ces croquis à l’humour léger, affleure la tendresse de l’auteur pour ses personnages de rencontre. En contrepoint, dans l’Auto, touche par touche, la conductrice prend corps.
Certains piétons tout discrets, en retrait sur le trottoir, n’espèrent visiblement plus qu’un véhicule leur cède le passage. Ils attendent seulement que la route se dégage. Mais il arrive que ces piétons-là fassent preuve d’indifférence voire de Cheap Rolex Replica hauteur à l’égard de ceux ou celles qui s’arrêtent pour les laisser traverser. Comme quoi l’être humain, et donc le piéton, peut en une fraction de seconde passer du « je n’attends rien » au « on me doit tout » jaeger lecoultre replica watches.